lundi 25 avril 2011

"Everyone’s a hero in their own way... Everyone’s got villains they must face"

super_heros

 

Ce week end, seule fin de semaine du mois où je ne vadrouillais pas hors de mon trou de Hobbit, ce week end donc coïncidait avec le coup d’envoi des festivités du millénaire dudit trou. Car tout comme en religion, il est bon d’avoir un dogme pour divertir ce bon peuple, qui entre-autres, à défaut de taper sur les politiciens actuels put joyeusement lapider un sombre avocat à la fiscalité impopulaire du 18ème. Mais j'ai là la critique facile, or, les trois jours s'ils n'ont pas étés parfaits, ont été riches en bonnes surprises, lumières, musiques et théâtres, avec une affluence digne d'une fête des vendanges mais sans le sol qui colle, le stupre ou l'alcool (le refrain qui sonnait sur toutes les lèvres étant: il y a un tel monde... et personne n'est saoul!). Mais bon ce n'est pas le blog de l'office de tourisme ici mais un coin de gribouilles nanmaisho. 

Adonc si on en revient à ladite gribouille, pour cadrer la masse grouillante et vivante il y avait donc ces pseudo-rondouillards bonhommes en couleurs fluo-flashy qui avaient, je trouve, des airs de faux super-héros (j’ai beau croire au Hasard, de là à y voir presque un signe pour que je tente finalement ce concours de bédé sur le même thème…  …c'est peut être plutôt un signe pour que je refasse une formation incendie avec les sapeurs pompiers, non? huhuhum).

 

Posté par luria à 09:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,