jeudi 2 février 2012

Tourniquet.

 

 

fevrier 2012 small

 

 

 

Je continue dans la série montéléphonefaitdesphotospourriesmaisj'aimebienquandmême.

Ce banc je l'aime, il a de l'allure. Que la saison soit à l'automne, aux beaux jours ou à l'hiver. Mais je ne m'y suis jamais assise. Parce qu'il est trop proche du chemin qui fait le tour du parc, et qu'il faudrait aussi que je décide de quel côté de l'arbre je désire m'installer. Et si même l'hiver, particulièrement celui-ci qui a des températures plutôt douces (enfin sauf cette semaine où ça pèle velu), ne m'empêche pas de sortir déjeuner, je ne suis pas encore assez folle pour préférer ce banc-là à d'autres un peu plus abrités.

Posté par luria à 05:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 6 janvier 2012

Eyes wide chuuuut

Photo0008-bis

 

Nononon ce blog ne devient pas un blog photo. Ayant eu récemment un problème de net, j'ai appris à faire fonctionner mon Bluetooth (mmmh... ok... mais pour moi l'association d'idées fut très logique) et ai donc pu transférer les images prises de mon téléphone (ouinonjen'aitoujourspasdesmartphone). Elles sont plutôt chouettes en fait. Elles ont un certain cachet avec leur pourritude, leur bruit de fond, leur flou, on croirait presque que j'ai mis, à dessein, un filtre. A moi les albums de photos de portable décrépites sur facebook !!! (chiche).

Je crois que, mis à part ces clichés, j'ai toujours eu une certaine affection pour ce qui est bancal, "décrépisuet", absurde, tordu, ou laidement sympatique. Peut être parce que sans rien faire de particulier, juste par le fait d'exister, ces objets, ces êtres, expriment déjà énormément de. Et parce qu'ils ne sont pas forcément rassurants, ils m'apparaissent comme étrangement familiers.

Posté par luria à 02:10 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 18 décembre 2011

J'aime pas prendre des photos. Non plus.

lac 1

décembre 2011

 

lac 2

Posté par luria à 00:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 3 novembre 2011

Jawa Script

Jawa nov 2011

J'aime ces associations d'idées incongrues, ces hasards étranges qui font que l'on pense à tout autre chose que ce que l'on a sous les yeux.

Je ne suis pas grande adepte de l'univers StarWars mais j'avais bien aimé ado, sans la porter aux nues, la première trilogie qui en fait est la suite de la nouvelle (que je n'ai toujours pas vue) qui se passe avant l'ancienne. Oui donc je parle des films qui comptent des princesses-macarons, des peignoirs et pyjamas en guise de costume, des décors désertiques et des méchants en plastique. Et parmi les personnages qu'on y trouve j'ai une certaine tendresse pour ces petits bédouins aux yeux lumineux en robe de bure dont on ne sait quasi rien si ce n'est qu'ils chouravent des trucs dans le désert. Des Jawas que ça s'appelle me murmure le Souffleur. Voilà. J'aime bien les Jawas. Je suis sûre qu'un Jawa ça vous plombe en une microseconde ces cochoncetés d'Ewoks.

Posté par luria à 02:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 1 octobre 2011

Don't follow. It might get muddy.

It might get muddy

Dans la soupe imprimée de joyeuses et partiales nouvelles de l'hebdomadaire gratuit de Hobbitebourg il y avait un article sur la difficulté d'être artiste et de vivre de son art dans le canton. Avec en morale de l'histoire que le créatif devait souffrir (en travail-alimentaire, vie précaire, etc) s'il voulait produire quelquechose intéressant de son art.
Mwé.
Je répondrais plutôt comme ceux qui ont eu l'Ig Nobel (Nobel des recherches sur des sujets improbables) de médecine et qui se demandèrent si une envie pressante d'aller aux toilettes modifie notre faculté à prendre des décisions.
Et donc en gros : parfois oui, parfois non.

Posté par luria à 17:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 7 septembre 2011

Xidew il-qada, ja ġirieni, talli nħadditkom...

 

Maltese bus

...Ma nsab fil-weri u la nsab f’għomorkom.


Il y a un petit côté cultiste de dieux oubliés à la vue de la langue maltaise, non? Mais après tout pourquoi ne pas retrouver dans une langue insulaire et multi-originelle des accents et des traces d'impossible passé... Surtout quand l'île elle-même semble baignée par diverses origines, diverses époques, qui font que parfois on ne sait où on pose le regard... ou les pieds. Drôle de choix de destination de voyage pour qui ne sait déjà pas sur quel pied danser sa ronde quotidienne. Ou au contraire, peut être que le choix fut excellent.

danse macabre

Par contre, moult fois hélas, les tombes ne donnent pas grand chose en image... quand je pense au ratage photographique de ma visite père-lachaisienne de juillet dernier je dois être maudite du sépulcre et du cliché de la danse macabre. Tant pis, il restera les croquis des carnets.

Et d'autres images pour alimenter de nouveaux messages décousus ou photographiquement illustrés ...

Corto

 

 

 

Posté par luria à 16:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 24 août 2011

"And what is the glorious fruit of our land? Its fruit is deformed children."

maman carnetIl y a des journées indéfinissables faites de tours et allers-retours, d’apocalyptiques petits dram-oui bon on ne va pas en faire un drame justement, c’est assez surfait la journée de merde. Surtout que ça arrive à tout le monde ce genre de jour où enfant on aurait sans doute ponctué d'un mamaaaaan chacun de ses petits malheurs. Justement, ça tombe bien, Maman, la maman de Louise Bourgeois  est en escale en ce moment à Genève, et tous les jours depuis que je la vois je me dis que je devrais descendre de ce putaindebus pour la peine.

Et donc, tout à l'heure, histoire de rigoler à fond, je me suis arrêtée pour la prendre en photo(s). Voilà. Et maintenant que j'y songe, je n'ai toujours pas désigné de Miss pour cet auguste mois. Oui mais non, on ne va pas tenter le Diable du Jour Tout Pourri, ça va aller maintenant.

 

maman


Posté par luria à 19:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 2 août 2011

Aux croissants, je préfère les pains au chocolat

voiture 2011

 

 

« La lune est en phase croissante cela ne peut qu’apporter du positif. As-tu regardé le placard dans la chambre bleue, il est également plein de bouquins à toi. Les vendanges auront lieu tôt cette année. Attention, rire fragile ! Quand reviendras-tu ? A bientôt ? A quelle heure pars-tu lundi finalement ? Je ne le trouve pas terrible le feu d’artifice cette année».

 

Ces derniers jours j’ai croisé et traversé au pas de course plusieurs lieux, autant d’univers. Tout ce voyage pour fouiner/ranger/classer tout un pan de souvenirs, caresser les vestiges décharnés d’une époque plus glorieuse puis les abandonner-encore- éluder les questions, excuser les absents. Mais aussi pour revoir certains visages du passé, du présent, merci à eux. Et à peine entrée dans ce tourbillon qu'il a fallu regagner le quotidien, comme on replonge dans un livre ouvert et délaissé quelque temps…

 …sans avoir eu le temps de défaire mes bagages…

 …ni de savoir où j’avais laissé mes pensées – entre deux correspondances sans doute-

peut être est-ce pour cela que par moment j’ai eu l’impression ces derniers jours de ne pas vraiment être « là ». Peut être est-ce pour cela que je redoute la semaine prochaine, quand toute la pression retombera.

Mais la lune sera toujours ascendante la semaine prochaine, n’est-ce pas ?

 

Posté par luria à 20:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 25 mai 2011

Et ailleurs c'était l'été.

albion_2011

Je ne croyais pas possible de voir la "vraie campagne sanspleindevoisinsautour" dans le sud peuplé de l'Angle Terre. Je me suis trompée. Il est des chemins que l'on trouve au tournant d'une bretelle motorwayesque. Des toutes petites et trop étroites routes comme en pullulent dans ce pays où la nature se fait soudain rebelle, luxuriante et envahissante. Révélant au dernier moment une maison en toit de chaume, une vue insolite, merdeunevoiture. Mais le temps passe pfuiiiiit et je suis déjà repartie de ce carré des fées (et de lapins, oula, plein) et de photogéniques et royales boîtes à lettres.

Posté par luria à 18:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 6 mars 2011

L'abîme mis en abyme

mars_2011

 

Je parlais, il y a peu de mise en abîme. Vérifiant vite fait que j'avais de beaux restes, orthographiques, oui un circonflexe sur le i abyssal, j'ai vu qu'on écrivait mise en abyme. Avec un site expliquant comment distinguer l'abyme de l'abîme tellemet bien que je ne les en trouve que plus semblables.

Posté par luria à 13:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

  1  2    Fin »