mardi 26 juillet 2011

Psyché-délique.

costume steampunk

Il est des retours dans le réel plus faciles que d'autres. Parce que les évasions quelles qu'elles aient été n'ont pas distillé la magie nécessaire pour rendre le réveil douloureux. Et puis il y a les autres. Les indéffinissables, les entre-deux. Le merveilleux n'était pas là et pourtant on regagne son monde difficilement. Parce que d'autres êtres ou composants y insulfaient leur force, en tissant un fil plus subtil, plus ténu. Et on se rend compte alors qu'on ne l'a plus en main que ce mince fil rattachait presqu'à lui seul les bribes de rires et lumineux moments qui ont jalonné les précédentes heures.

 

Voilà sinon je suis en panne de gribouilles car le lapin blanc est débordé (des baffes) avec une bonne grosse tranche de réel (saloperie) entre deux rêveries. Donc je poste un des brouillons qui accompagnent pseudo-recherches de costumes. Gribouilles qui changent en cours de route suivant la faisabilité (oui enfin la trouvaille, je ne couds pas moi) et le temps imparti (là c'était la cata). Ceci dit faut vraiment que je m'offre un psyché miroireux histoire que je me rende compte avant et non après coup que le mix d'éléments n'était pas terrible (c'était la remarque blog de fiiiiiilles de ce message. Quand même un peu).

Posté par luria à 12:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 4 juillet 2011

Beware. Notasse de Blog de fiiilles (enfin presque).

bouh-1

Bouh!

Dans le train du retour, l'effet Tomb raider n'a pas fonctionné non plus. Ce doit être peu compatible avec le masque inamovible et inévitable de zombie-look-alike... masque que j'arbore encore aujourd'hui. Fichtre.

Posté par luria à 21:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 2 mai 2011

Le mois d'avril s'en est allé, le mois de mai s'est approché...

Le_retour_du_voyageur 

Ce premier message de Mai clôture un mois d'irréalités (où malgré tout, le blog ne fut même pas abandonné, si c'est pas beau hein) sombres et moins sombres, de rires et folies, où les differents personnages incarnant ces peut être trop nombreuses vies se sont un peu mêlés entre eux au final. Le voyageur qui regagne ses lâchement oubliées pénates, doit maintenant reprendre ses marques. Ou au contraire choisir de nouveaux itinéraires. 

 

Et le titre, en référence à Marions les roses de Malicorne, j'aurai voulu vous proposer une ritournelle héroïco-fantastique, cela aurait meuh-ment collé à la gribouille, mais c'est là le seul groupe qui me revenait en tête au moment de la rédaction de ce post.

Posté par luria à 10:41 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 3 août 2010

"Fish and visitors smell in three days". (Benjamin Franklin)

salicrasse

 Le week end fut GNique, énergique, chaud et non douchable, c'est donc ravie mais odorante que je regagnai mes pénates.

Anectocte tout à fait girly et superficielle, j'y ai inauguré mon first-time-ever serre taille dont j'avais parlé (oui un jour il y aura des photos). Je l'ai supporté 2 jours sans problèmes et ai même trouvé son port (et soutien:) très confortable même si le troisième jour la chaleur m'a fait déclaré forfait.

 

 

Posté par luria à 19:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

  1