le-moine

Je sors juste d'une scéance de cinéma un peu troublante. Troublante dans le fait que je n'ai pas aimé le film et mais même temps je l'ai trouvé beau, et en un sens je l'ai aimé aussi. Cela peut sembler étrange de parler d'un film qui vous laisse coi (mais pourtant pas sans voix). Le Moine (le film donc) relate la progressive chute d'un homme de robe de bure après avoir lancé un défi au Diable (ou bien tout simplement après avoir sombré dans la folie suivant comme on le voit). L'esthétique est belle, mais le jeu d'acteur plus que discutable et le rythme est parfois lent. La mise en scène toute en clair-obscur, obscurité suivie d'aveuglante lumière, couleurs saturées et costumes amidonnés donne toute l'empreinte qui manquait cruellement à "Des hommes et des Dieux" pour en faire un grand film par exemple. Un trés beau regard cinématographique. Mais le regard ne fait pas tout cependant. Quant à l'histoire, l'histoire bien que farfelue a du mordant, et donne -peut être- envie de lire le roman de cet auteur du 18ème dont le film est tiré.
Pour résumer, Le Moine est un film que je ne conseille pas, cependant je ne regrette pas d'être allée le voir.